Wednesday, 24/8/2016 | : : UTC+0
FAISE – Fonds d'Appui à l'Investissement des Sénégalais de l'Extérieur
FAISE – Fonds d'Appui à l'Investissement des Sénégalais de l'Extérieur

Bienvenue au FAISE

Le FAISE est un fonds mis en place pour promouvoir les investissements productifs des Sénégalais de l’extérieur. L’objectif visé est d’encourager et de soutenir les initiatives de développement des Sénégalais de l’extérieur.

Le FAISE a été institué par le Décret n° 2008-635 du 11 juin 2008 portant création et fixant les règles d’organisation et de fonctionnement. Il vise à promouvoir les investissements productifs des Sénégalais de l’Extérieur disposant d’un minimum de ressources financières et désireux de réaliser leurs projets sur l’ensemble du territoire national. Pour la réussite de sa mission, le FAISE jouit de l’assistance technique de la Direction de l’Appui à l’Investissement et aux Projets (DAIP). Cette dernière effectue un travail purement technique consistant à recevoir et à étudier les projets reçus.

Le FAISE comprend les structures suivantes :

F.A.I.S.E. F.A.I.S.E.

Le FAISE a été institué avec pour objectif d’inciter et d’accompagner (techniquement et financièrement) les Sénégalais de l’Extérieur dans leurs projets d’investissement dans des créneaux porteurs pour le développement du Sénégal.

Comité d’Orientation Comité d’Orientation

Le Comité d’Orientation fixe les orientations stratégiques du FAISE, examine et approuve le budget, adopte le règlement intérieur, le manuel de procédures et les conventions de partenariat.

Comité de Sélection Comité de Sélection

Le Comité de Sélection est chargé de proposer au financement les projets déjà étudiés et présélectionnés par la D.A.I.P. (Direction de l’Appui à l’Investissement et aux projets.)

FAISEFEMMES DE LA DIASPORABAOSDAIP

Fonds d’Appui à l’Investissement des Sénégalais de l’Extérieur

Le FAISE en rapport avec le décret n° 2008-362 du 7 avril 2008, vise à promouvoir les investissements productifs des Sénégalais de l’Extérieur disposant d’un minimum de ressources financières et désireux de réaliser leurs projets sur l’ensemble du territoire national.
Naturellement la cible du FAISE est la diaspora sénégalaise dans toute sa diversité et où qu’elle se trouve. En terme claire, le FAISE vise les Sénégalais de l'Extérieur pouvant apporter la preuve de leur statut d’émigré (permis de séjour, carte consulaire ou tout autre document prouvant le séjour à l’extérieur) et désirant investir dans des secteurs productifs.

FEMMES DE LA DIASPORA

Avec la crise qui sévit dans le monde depuis 2008, les transferts d’argents sont de plus en plus au ralenti. C’est pour remédier à cela que le chef de l’Etat, dans le but de soutenir les Sénégalaise établies à l’étranger a institué une ligne de financement d’un montant de 1,5 milliards FCFA. Cette enveloppe est naturellement logée au FAISE avec comme ancrage institutionnel le ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur qui en use pour donner un coup de fouet aux efforts de nos compatriotes (femmes) à partir de leur pays d’accueil. Ce qui permet ainsi de maintenir le volume de leurs envois d’argent en plus de sauver leurs outils de travail sérieusement menacés par la crise économique. Les fonds prêtés sont destinés à l’ensemble des femmes sénégalaises de la diaspora, sans exception. Le prêt est fait par conséquent remboursable mais sans intérêt et sans apport ni garantie.

Bureau d’Accueil, d’Orientation et de Suivi des émigrés

La coordination centrale BAOS (Bureau d’Accueil, d’Orientation et de Suivi des émigrés) est dans une optique d’installation des BASE (Bureaux d’Appui aux Sénégalais de l’Extérieur) et s’occupe essentiellement d’accueil, d’orientation, de formation, de suivi des migrants et de leurs familles.
L’objectif global est de délocaliser les bureaux d’accueils, d’assistance et d’orientation des sénégalais de l’extérieur dans les aéroports, ports, régions à fort taux de départ et dans les pays d’accueil et de créer une base de données entre ces différentes structures dans le cadre du financement de l’installation des antennes des BAOS par le Fonds CEDEAO-Espagne.

Direction de l'Appui à l'Investissement et aux Projets

La Direction de l'Appui à l'Investissement et aux Projets (DAIP) est chargée de recueillir les projets de nos compatriotes expatriés, d'en faire l'étude et d'assurer leur suivi et évaluation. DAIP accompagne aussi les promoteurs pour le renforcement de leur capacité managériale et tient les statistiques
Pour réussir cette mission et ainsi atteindre ses objectifs, la DAIP déroule une stratégie axée autour de l’élaboration d’une banque d’opportunités d’investissement en partenariat avec l’APIX, le FPE, l’ADEPME. La DAIP travaille aussi à recenser les structures bancaires et financières au Sénégal et identifier les services et produits à proposer aux Sénégalais de l’extérieur. Elle organise aussi des campagnes de sensibilisation et élabore un document qui synthétise les données recueillies.

Financement des Bénéficiaires

Les Sénégalais de l’Extérieur dont les projets sont retenus doivent fournir les documents:

  • Ninea
  • Régie de Commerce
  • N° d’identification nationale
  • Justificatif de domicile ou de résidence
  • 2 photos d’identité et une copie CNI

Tous ces documents permettront au bénéficiaire d’ouvrir un compte courant dans lequel sera versé le crédit alloué.

Critères de Financement

Critères Relatifs aux PROMOTEURS Critères Relatifs aux PROMOTEURS
◘ Etre Sénégalais de l’Extérieur (carte consulaire, permis de séjour…)

◘ Compétences et expérience dans le domaine d’investissement (CV du promoteur)

◘ Engagement du promoteur (Apport de 20%)

◘ Dossier comprenant une étude du projet en quatre exemplaires

◘ Une demande de financement adressée au Ministre des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieur

Accompagnement des bénéficiaires

Pour bien mener cette mission, le FAISE soumet un questionnaire aux promoteurs financés afin de recueillir leurs besoins en outils et techniques de gestion. Il sera en outre procédé à des tâches de suivi-évaluation.

Critères Relatifs aux PROJETS Critères Relatifs aux PROJETS
◘ Localisation du projet sur le territoire national (les régions sont favorisées)

◘ Le secteur d’activités du transport, de l’immobilier et du commerce ne sont pas éligibles dans le cadre des financements du FAISE.

◘ Nombre d’emplois créés (surtout chez les jeunes et les femmes)

◘ Nombre d’emplois créés (surtout chez les jeunes et les femmes)

◘ Son impact socio - économique sur le plan local.

◘ Demande de financement plafonnée à 15.000.000.FCFA

◘ Un taux d’intérêts équivalent à 6% sur une durée de remboursement de cinq années.

List Articles

apteka mujchine for man ukonkemerovo woditely driver.

Facebook